Esthétique Trémoille > Chirurgie esthétique > Chirurgie esthétique mammaire (mammoplastie)

Chirurgie esthétique mammaire (mammoplastie)

La chirurgie mammaire

La chirurgie mammaire regroupe différentes interventions chirurgicales du sein, dont l’objectif premier est d’harmoniser la silhouette :

  • L’augmentation mammaire : cette intervention chirurgicale permet d’augmenter la taille de la poitrine. L’augmentation mammaire est la solution pour les personnes souffrant d’hypotrophie mammaire (seins trop petits par rapport à la morphologie de la femme) ou d’aplasie mammaire (absence totale de sein chez la femme).
  • La réduction mammaire : cette intervention chirurgicale permet de réduire la taille exagérée des seins. Elle est toute indiquée pour les personnes souffrant d’hypertrophie mammaire.
  • Le lifting mammaire : cette intervention chirurgicale du sein permet de raffermir la poitrine lorsqu’elle s’affaisse progressivement  à cause du relâchement cutané. C’est la solution à envisager si vous souffrez de ptôse mammaire.

canaux-galactophores

Le Centre Esthétique Trémoille s’engage à vous recommander les plus grands spécialistes de la chirurgie esthétique du sein à Paris.

Leur expertise offre à chaque patientes des procédures adaptées et sur mesure en fonction de leurs désirs, de la forme de leur sein, du relâchement cutané, de leur âge et de leurs conditions physiques et hormonales.

Pour prendre rendez-vous et approcher l’un des chirurgiens du sein, contactez-nous !

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire permet de rendre les seins plus volumineux. Cette intervention chirurgicale du sein permet de :

  • Rendre la taille des seins plus opulente
  • Corriger de petites ptôses mammaires

Il existe aujourd’hui 2 techniques qui permettent de rendre les seins plus gros :

  • La pose de prothèses mammaires
  • Le lipofilling du sein

La pose de prothèses mammaires

Les implants mammaires à base de silicone ont connu un véritable essor au cours des derniers années.  Il s’agit aujourd’hui de l’une des chirurgies esthétiques les plus pratiquées en France.

Les prothèses en silicone ont évoluées au fil des années pour garantir aux patientes le meilleur rendu visuel et le meilleur niveau de confort et de sécurité.

Au moins deux consultations avec la patiente sont à prévoir avant l’intervention. Ces consultations permettent  :

  • De recueillir les motivations et les attentes de la patiente vis à vis de l’augmentation mammaire et ainsi de déterminer la forme, le volume et le type d’opération à effectuer.
  • A la patiente de comprendre les détails de l’intervention et ainsi se préparer au mieux à l’opération.

Avant l’opération, un examen d’imagerie mammaire et une consultation avec le médecin anesthésiste sont également nécessaires.

Les différents types d'implants mammaires

Il existe désormais des prothèses rondes et des prothèses anatomiques qui peuvent être remplies de gel de silicone cohésif plus ou moins mou pour s’adapter au mieux à la morphologie et aux envies de chaque patiente. Il est aussi possible d’utiliser des implants en polyuréthane qui permettent d’éviter que la prothèse se retourne et de réduire le taux de contracture capsulaire par la suite.

Les incisions

Il existe 3 solutions pour implanter les prothèses, dont les avantages et inconvénients sont discutés avec les patientes avant l’opération :

  • Péri-aréolaire  : petit cicatrice autour de la partie basse de l’aréole
  • Infra-mammaire : petite incision de 3.5/4 cm qui est cachée dans le sillon infra-mammaire
  • Axillaire

La pose des prothèses mammaires

Pour vous assurer un résultat naturel, le Dr Marsili utilise la technique “dual plan” pour la pose des prothèses mammaires.

Cette technique permet de positionner la prothèse mammaire derrière le muscle sur sa partie haute et derrière la glande sur sa partie basse. Les avantages de cette technique sont nombreux. Elle permet notamment de :

  • Camoufler les contours de la prothèse mammaire,
  • Permettre à la prothèse de descendre naturellement, sans remonter sous l’effet de la contraction du muscle,
  • Rendre la prothèse mammaire moins discernable au toucher.

Il est également possible de remonter de légères ptôses mammaires sans aucune cicatrice supplémentaire.

La pose des prothèses mammaires dure environ 1h30 sous anesthésie générale classique. La patiente est ensuite gardée en observation pendant 1 nuit.

Les suites opératoires

  • Après l’intervention, certaines patientes peuvent ressentir une tension au niveau des seins, qui peut durer jusqu’à 48 heures. Il est possible de l’atténuer avec de simples antalgiques.
  • Dans les 5 jours qui suivent l’intervention, les mouvements amples des bras peuvent également provoquer une gêne.
  • Des œdèmes et des ecchymoses peuvent également apparaître.
  • Le premier pansement est retiré au bout de 24h et est remplacé par un soutien-gorge sportif, qui a l’avantage d’assurer un bon maintien de la poitrine. Ce soutien-gorge doit être porté jour et nuit pendant environ un mois.
  • Pour favoriser la cicatrisation, la patiente devra appliquer sur sa poitrine un pansement à base de silicone.
  • La période de convalescence dure 5 jours. Pendant cette période, la patiente peut s’affairer a ses activités quotidiennes mais les activités sportives intenses sont interdites pendant un mois.
  • Le devis d’intervention comprend des visites post opératoires d’ 1 semaine, 3 semaines, 1 mois, 3 mois , 6 mois et 1 an.

LE LIPOFILLING DU SEIN

La technique de l’augmentation mammaire par lipofilling permet d’augmenter modérément la taille du sein sans chirurgie, sans cicatrices et sans implanter de corps étranger.

Cette technique consiste à :

  • Prélever la graisse de la patiente,
  • Purifier la graisse prélevée,
  • Réinjecter la graisse directement dans le sein.

Le lipofilling n’est pas envisageable pour les personnes trop minces et celles qui ne sont pas éligibles à la lipoaspiration.

Cette technique est extrêmement plébiscitée par les femmes à la recherche d’un résultat naturel et qui ne souhaitent pas avoir recours à la pose d’implants mammaires.

Traitement de la ptôse mamaire

La ptôse mammaire concerne les seins tombants : la quantité de peau est trop importante par rapport à la masse mammaire. Le téton est tombant et le sein parait “vide”.

La ptôse du sein apparaît généralement après une grossesse, un allaitement ou une importante perte de poids.

Le problème de la ptôse mammaire peut se résoudre par :

  • La pose de prothèses mammaires
  • L’auto-greffe de graisse (liposculpture) sans cicatrices additionnelles
  • Une plastie mammaire.

La plastie mammaire pour ptôses, dure entre 1h30 et 3h. Elle est généralement exécutée sous anesthésie générale et nécessite souvent 1 nuit en clinique .

La réduction mammaire

La réduction mammaire est la solution pour les femmes souffrant d’hypertrophie mammaire. Cette intervention chirurgicale du sein permet de diminuer de manière significative la taille des seins afin de rendre la vie des femmes plus agréable.

Une grosse poitrine peut en effet causer des douleurs physiques, localisées généralement au niveau du cou, des épaules ou encore du dos. Autre inconvénient : une poitrine trop développée peut également entraîner des difficultés pour s’habiller.

L’opération de réduction mammaire dure entre 2 et 3h. Elle est effectuée sous anesthésie générale avec 1 nuit en clinique.

Les suites post-opératoires sont similaires à la chirurgie de la ptôse mammaire.

Traitement des asymétries et malformations des seins

Il existe plusieurs formes d’asymétries mammaires, certaines particulièrement inesthétiques, qui peuvent nécessiter une chirurgie esthétique du sein.

En règle générale, la chirurgie plastique est effectuée sur les deux seins afin de garantir une symétrie quasi parfaite que ce soit au niveau de la forme des seins, des tétons, des mamelons, etc.

Que les asymétries soient accompagnées de malformations congénitales ou de malformations liées aux séquelles de maladies telles qu’un abcès ou un cancer du sein, le chirurgien esthétique proposera plusieurs possibilités pour reconstruire le sein de la manière la plus harmonieuse et naturelle possible (dermopigmentation, lipofilling, greffe de téton, etc.).

Pour un résultat naturel, le chirurgien plasticien proposera de préférence un lipofilling des seins pour rééquilibrer l’effet de masse mammaire de manière discrète. Si le déséquilibre entre les deux seins est vraiment important, il choisira plutôt la pose d’une prothèse mammaire combinée ou non avec le lipofilling.

En savoir plus

Combien de temps dure une mammoplastie ?

Une chirurgie esthétique des seins dure généralement 1H30 à 2H00. Il s’agit d’une intervention rapide lorsqu’elle est réalisée sans complications opératoires. La chirurgie des seins nécessite une anesthésie générale et par conséquent une consultation avec un anesthésiste au moins 48H avant l’intervention pour valider la faisabilité du traitement.

La chirurgie mammaire suscite une hospitalisation ambulatoire : la patiente peut sortir de la clinique le jour même. Parfois une nuit en clinique est proposée.

La mammoplastie est-elle douloureuse ?

La chirurgie esthétique des seins est une intervention très peu douloureuse. Dans le cas d’une augmentation mammaire, le port d’un soutien-gorge liftant permet de maintenir le poids de la nouvelle poitrine et d’éviter les sensations d’inconfort pendant les quelques jours qui suivent l’intervention.

Quels sont les suites postopératoires de la chirurgie esthétique des seins ?

  • Après l’opération, le port d’un soutien-gorge gainant et liftant est nécessaire. Il est conseillé de le porter au moins 1 mois après l’intervention et jusqu’à 3 mois dans certains cas.
  • Le jours suivant l’opération, le pansement est remplacé, sur demande du chirurgien, par un soutien-gorge liftant et un pansement en polyuréthane afin de faciliter la cicatrisation. Le pansement sera retiré lors de la première visite postopératoire.
  • Les visites postopératoires (qui ont lieu 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois et chaque année qui suivent l’opération) sont comprises dans le devis de l’opération.
  • Après 1 ou 3 semaine(s) des massages postopératoires sont prescrits afin d’assouplir les prothèses.

Quelles sont les précautions à prendre après une chirurgie mammaire ?

  • Il est conseillé de se reposer pendant 2 à 3 jours après l’intervention et d’éviter les gestes trop brusques qui pourraient endommager les cicatrices en tirant sur les points de suture.
  • La pratique du sport est proscrite pendant au minimum 3 semaines afin d’optimiser la cicatrisation des tissus.
  • Le soutien-gorge de sport doit être porté pendant environ 3 semaines.
  • Le sauna, hammam et la piscine sont proscrits pour une période d’au moins 1 mois.
  • Tout traitement médicamenteux durant cette période devra être validé par le chirurgien esthétique.

Où sont placées les cicatrices lors d’une chirurgie du sein ?

Les cicatrices peuvent être placées à différents endroits en fonction des indications de chaque patiente et des méthodes opératoires choisies par le chirurgien esthétique.

Comment éviter les complications lors d’une opération des seins ?

  • Les suites postopératoires sont généralement légères et sans complications.
  • Dans de très rares cas, quelques complications peuvent survenir, comme par exemple une infection qui nécessitera un traitement antibiotique.
  • Quelques hématomes peuvent également apparaître.
  • Des altérations de la sensibilité, notamment au niveau du mamelon, peuvent être observées.
  • Dans tous les cas, la sensibilité normale réapparaît le plus souvent entre six mois et un an.
  • L’évolution des cicatrices, peut être parfois défavorable, hypertrophique ou chéloïdienne. Le chirurgien vous recommandera alors un traitement spécifique pour améliorer la cicatrisation.

Quels ont les avantages et les inconvénients du lipofilling ?

Le lipofilling présente de nombreux avantages:

  • Le résultat est extrêmement naturel.
  • Le lipofilling peut être combiné avec la pose de prothèses en silicone pour rendre le résultat plus discret et rendre les prothèses invisibles.
  • Il fait bénéficier aux patientes à la fois d’une liposuccion et d’une augmentation des seins pour une silhouette remodelée et féminisée dans un même temps opératoire.
  • Il n’y a pas de cicatrice car l’injection de graisse autologue se fait par micro-canules de 1 mm.

Malheureusement le lipofilling accuse également quelques inconvénients :

  • Il est impossible de réaliser un transfert de graisse lorsque la patiente est trop mince et ne présente aucune zone du corps en excès de graisse.
  • Il peut être réalisé sur 1 ou 2 bonnets supplémentaires mais ne permet pas de réaliser de grosses augmentations mammaires comme avec des prothèses.